Équipe Marie-Josée Savard

Une ville qui pense à tous ses citoyens.nes avec Équipe Marie-Josée Savard

Le 25 octobre 2021

Conférence de presse, 25 octobre 2021

La Ville de Québec améliore constamment son bilan en matière de développement social, communautaire et d’accessibilité universelle. En concordance avec les objectifs poursuivis dans la Stratégie de développement durable, un Plan d’action solidaire 2021-2025 a été déposé au mois de septembre et un Plan d’accessibilité universelle a été adopté au mois de juin dernier. Dans la vision d’ensemble du développement social proposée par Équipe Marie-Josée Savard, le parti se soucie de l’ensemble des citoyens.nes et portera une attention particulière à l’égard :

  • Des personnes vivant une situation d’handicape;
  • Des personnes aînées;
  • Des familles ayant des enfants de 0 à 5 ans.

Développement social

La question de la tarification sociale pour le transport collectif a été effleurée depuis le début de la campagne électorale municipale. Équipe Marie-Josée Savard ouvre la porte à la mise en place d’un projet pilote pour la tarification sociale à l’image de celui réalisé par la municipalité de Gatineau.

Les clientèles ayant accès à un logement subventionné et qui, par conséquent, doivent déjà démontrer une preuve de leurs revenus, seront les premières à en bénéficier. Toutefois, le constat est clair, à long terme, il faudra une concertation entre les municipalités et un soutien financier du gouvernement du Québec dans le but de poursuivre et élargir cette initiative pour la rendre permanente.

Par ailleurs, Mme Savard et ses candidats.es s’engagent à bonifier de 125 000 $ le Programme d’amélioration des propriétés des organismes communautaires. Le montant total pour ce programme passera donc à 350 000 $ sous une administration Savard, dont 50 000 $ de cette somme servira à l’accessibilité universelle.

En matière d’itinérance, la synergie entre les partenaires, notamment le service de police, le CIUSSSCN et le milieu communautaire ne cesse de se renforcer. Le déploiement et la consolidation de ce travail autour de cet enjeu avec les partenaires et les citoyens.nes assureront un meilleur résultat et une approche humaine à l’égard de celles et ceux qui se retrouvent en situation d’itinérance. « L’objectif poursuivi est d’avoir une vue d’ensemble, en temps réel, de la situation et d’anticiper les besoins. La collaboration, l’empathie et l’accompagnement seront au rendez-vous pour faire face à ce phénomène qui touche tous les centres-villes des grandes villes canadiennes », a fait valoir Mme Savard.

De plus, la création d’un pôle d’intelligence sociale afin de s’assurer la cohérence et l’efficience des actions avec les partenaires de la Ville et des chercheurs en économie de la santé, est la voie à privilégier. « Cela assurera une coordination des dossiers majeurs tels que l’itinérance, la condition féminine et l’inclusion de la communauté LGBTQ2S+, pour toutes les instances concernées », a précisé la candidate du district Saint-Louis–Sillery, Émilie Villeneuve.

Accessibilité universelle

Une administration dirigée par Marie-Josée Savard aura à cœur l’inclusion et l’accessibilité universelle. À ce titre, la candidate à la mairie de Québec s’engage à doubler le montant du Programme d’amélioration accessibilité universelle dans nos bâtiments afin qu’il s’établisse à 300 000 $.

Aussi, un Conseil des partenaires verra le jour sur lequel siègeront des membres de haut niveau de plusieurs divisions et partenaires de la Ville, de l’aménagement du territoire jusqu’au bureau de projet du tramway. L’objectif est de s’assurer qu’une sensibilité accrue aux enjeux d’accessibilité universelle soit intégrée dans l’élaboration de toutes orientations, en complémentarité avec la Table de concertation pour l’accessibilité universelle.

Pour les personnes vivant des situations d’handicap, notre équipe va introduire un délai maximal de 15 mois pour l’installation des signaux sonores pour piétons aux intersections à la suite de la réception d’une approbation en provenance de l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ).

Nous prenons également un nouvel engagement pour les bibliothèques en reconduisant et multipliant les périodes réservées à l’accueil de familles avec un enfant autiste à l’extérieur des heures d’ouverture régulières.

Dans le cas de la reconversion du Colisée, nous y intégrerons, là où c’est réalisable, un volet accessibilité universelle pour les sports émergents. La présence d’équipements adaptés de haut niveau pour les athlètes vivant des handicaps sera un atout particulièrement important à notre capitale, alors que le mouvement paralympique gagne en popularité.

Aînés et petite enfance

Équipe Marie-Josée Savard s’engage à tenir un forum sur les aînés qui vient s’ajouter au Forum jeunesse prévu dans le Plan d’action solidaire.

Les statistiques font état d’une proportion de 41 % de tous les aînés qui ont participé à au moins une activité de loisirs de la Ville de Québec au cours des deux dernières années. Les parcs et bases de plein air, de même que les activités liées aux arts et à la culture sont les sorties les plus populaires. « Nous allons bonifier l’offre culturelle de jour pour nos aînés afin de leur offrir une vie active et des divertissements accessibles à longueur d’année », souligne Mme Savard.

Dans le but de favoriser les moments d’apprentissage et le développement des tout-petits (0-5 ans), une administration dirigée par Équipe Marie-Josée Savard mettra les services et équipements municipaux à contribution afin de fournir un accès privilégié à tous les prestataires de services de garde reconnus. Cette mesure permettra aux éducatrices de recevoir l’ensemble de l’information sur les parcs, les bases de plein air, les bibliothèques et l’animation qui se déroule dans leur arrondissement sans avoir à multiplier les recherches.

« Nous croyons que cette mesure va offrir un soutien supplémentaire aux éducatrices et aux responsables en services de garde en plus de contribuer à l’amélioration de la qualité des services de garde », a fait part Mme Villeneuve.

Nous allons également implanter un projet pilote de jeux libres dans le parc Durocher et le parc Chauveau. Le jeu libre permet aux enfants d’explorer leur créativité en étant libres de décider des activités qu’ils veulent pratiquer dans un espace déterminé et avec les objets qui sont mis à leur disposition.

S’ajoutent à ces engagements en matière de petite enfance les modules 0-5 ans et les jeux d’eau qui ont déjà été dévoilés dans les engagements de proximité pris par les 21 candidats.es d’Équipe Marie-Josée Savard.

« Une ville à partager, qui prend en considération la qualité de vie et l’épanouissement de tous ses citoyens.nes, tant les jeunes, les aînés, les personnes les plus démunies et celles qui ont des besoins particuliers, c’est notre vision pour le développement social et communautaire à Québec pour les prochaines années et nous la mettrons en œuvre ensemble », de conclure Mme Savard.