Équipe Marie-Josée Savard

Une mobilité accrue et des mesures concrètes pour la sécurité routière avec Équipe Marie-Josée Savard

Le 28 octobre 2021

Conférence de presse, 28 octobre 2021

La candidate à la mairie de Québec, Marie-Josée Savard, a présenté sa vision d’ensemble des enjeux liés à la mobilité et à la sécurité routière. Un réseau structurant qui repose sur le tramway, des actions pour faciliter la mobilité active, une emphase sur la courtoisie entre usagers de la route et le respect des limites de vitesse dans les quartiers constituent les bases sur lesquelles vont s’appuyer son administration pour le prochain mandat.

Le tramway

La construction du tramway marque le plus important projet de l’histoire de la ville de Québec et sa réussite est impérative pour Mme Savard et son équipe. L’intégration dans la trame urbaine se fera avec le souci :

  • D’améliorer les temps de déplacement des usagers du transport en commun;
  • De préserver la fluidité des déplacements des automobilistes;
  • De saisir les opportunités de requalifier plusieurs secteurs de la ville;
  • D’assurer une intermodalité optimale entre tous les modes de déplacement;
  • De préserver un maximum d’arbres le long du tracé.

Rappelons que l’agglomération de Québec gagnera 28 000 ménages, soit 50 000 habitants additionnels d’ici 2036. C’est approximativement 100 000 déplacements supplémentaires à prévoir sur le réseau routier, et ce, à tous les jours.

« L’arrivée du tramway est pleinement justifiée dans ce contexte et retarder son implantation serait une grave erreur pour l’économie de Québec, surtout dans un contexte de relance post pandémie. Le projet stimulera l’économie régionale et offrira aux citoyens.nes un véritable choix entre l’automobile, le transport en commun et les modes de transport actifs. Il est plus que temps que nous allions de l’avant avec le réseau structurant », a affirmé Marie-Josée Savard.

Ajoutons que le tramway sera 100 % électrique, ce qui rejoint la tendance à l’électrification des transports, une volonté maintes fois affirmée par les gouvernements. Dans ce contexte, il est anticipé que la mise en service évitera le rejet dans l’atmosphère de 60 000 tonnes de GES d’ici 2041. De plus, la plateforme du tramway sera végétale sur plus de 35 % du tracé.

« Les rencontres avec les citoyens.nes vont se poursuivre et les décisions au sujet de l’insertion du tramway se prendront en concertation et avec transparence », réaffirme Mme Savard. Par ailleurs, la candidate à la mairie de Québec soutient que la planification d’une seconde phase vers Charlesbourg et/ou Lebourgneuf doit s’enclencher rapidement afin d’aller sécuriser la participation financière des paliers de gouvernement.

Mobilité active

Le vélo utilitaire fait partie de la grande vision de mobilité intégrée qu’Équipe Marie-Josée Savard souhaite mettre en place en complémentarité au tramway. L’objectif est de profiter de l’insertion du tramway pour offrir un meilleur partage de la route et ajouter des infrastructures sécuritaires à la fois pour les cyclistes et les piétons. Il est convenu qu’une vingtaine de stations sur les 28 prévues seront connectées au réseau cyclable. Toutes les stations auront des supports à vélo, alors que ce sera l’occasion d’aller plus loin pour encourager ce moyen de déplacement par les mesures qui suivent :

  • Construire 9 vélostations offrant 500 espaces de rangement sécurisés, notamment dans les pôles du réseau structurant;
  • Améliorer l’interconnexion du réseau cyclable;
  • Poursuivre le déploiement des stations de vélopartage àVélo;
  • Entretenir un plus grand nombre de pistes cyclables damées et/ou déneigées en hiver;
  • Augmenter le nombre de supports à vélo dans les espaces publics, à l’exemple de la reconversion de l’avenue Maguire en rue conviviale;
  • Implanter des bornes de recharge pour les vélos et les trottinettes électriques dans des lieux stratégiques de la ville.

Sécurité routière

Un important travail a été entamé avec le dépôt de la Stratégie de sécurité routière au mois de septembre 2020 pour sécuriser les sites accidentogènes, mais aussi pour sensibiliser les usagers à un meilleur partage de la route et au respect des règles en matière de sécurité routière. Un ambitieux plan d’investissement de 60 millions $ sur cinq ans, dont 25 millions $ pour l’ajout de nouveaux trottoirs, avait alors été approuvé unanimement par le conseil municipal. De plus, les limites de vitesse auront été abaissées dans tous les quartiers résidentiels d’ici la fin du mois de novembre prochain.

Les candidats.es d’Équipe Marie-Josée Savard s’engagent à :

  • Poursuivre le déploiement des mesures pour revoir et corriger 115 trajets scolaires;
  • Ajouter de la signalisation dynamique aux abords des 115 écoles;
  • Sensibiliser les parents à respecter la sécurité routière autour des écoles (un budget annuel de 3 000 $ par école est prévu);
  • Augmenter les opérations et les activités de surveillance policière dans les zones accidentogènes;
  • Déployer des afficheurs de vitesse mobiles dans chaque quartier;
  • Doubler les opérations de radar photo mobile sur le territoire;
  • Miser sur la prévention, la sensibilisation et la courtoisie par des campagnes de prévention.

« La sécurité routière est une préoccupation que nous partageons avec les citoyens.nes et sur laquelle nous allons agir pour la durée du prochain mandat. Le travail amorcé va se poursuivre et s’intensifier en vue de sensibiliser tous les usagers à la courtoisie et au partage de la route entre automobilistes, cyclistes et piétons », s’est exprimée Marie-Josée Savard.